Jump to content

SR.OPS #1 - PLAY BALL /// 27/09/2015 /// HAVOC - Feedback


Strike

Recommended Posts

Merci à tous les participants à cette première SR.OPS ! Vous avez pris part à la première édition d'une série d'op milsim, que nous espérons longue et mouvementée... Bientôt, la suite des aventures de la RED STAR ! :)

post-1-0-40707800-1443466065_thumb.jpeg

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à jouer que Blood et moi en avons eu à préparer cet événement ; postez à la suite votre feed-back, vos critiques et idées : ces journées SR.OPS ont été créées pour vous et nous les améliorerons grâce et avec vous ;)

A bientôt !

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir, tout d'abord merci pour cette journnée, 

ensuite voici mon avis personnel de la journnée:

 

positif: 

- les installations: tente,les objectifs, les transports

- le paysage: jouer sur un grand terrain et s’arrêter de temps en temps pour contempler les immense montagnes environnante, c'est juste wahooo

- le scénario: même si il ya des confusions sur le scénario dans la matinée entre nous, j'ai adorer l’après midi avec cette phase de récupération d'un colis parachuté sous la pluie et d'un convoi pour le ramener que j'ai trouver particulièrement immersif.

- l'orga: attentif à nos besoins en dehors du terrain ( convoi de nourriture,eau,mettre les affaires à l'abris), réactif lors des appels radio en partie

- aucun soucis avec les autres joueurs: nous ne les avons pas rencontrer avant la fin de la journée ( au passage j'aime ce coté immersif de ne pas connaitre l’ennemi)

- le starter pack: que l'on nous donne au début de la journée, pratique qui permet de faire gagner du temps à l'organisation

- du vrai milsim: du réalisme, de l'immersion, crapahuter dans la cambrousse pendant des heures pour trouver l'enemmi est 10 fois plus interessant que de faire des Deathmatch sur les dominicales du dimanche pour moi

 

négatifs:

- le réseau: qui n'est pas de votre ressort mais handicapant quand on cherche le terrain ou pour le moment du paiement

- le nombre de joueurs: même si cela inclut plus de difficulté à organiser, je pense que le terrain se prête à un plus grand nombre que de 15 VS 15, il ya de quoi accueillir sans pour autant faire un grand rassemblement

- le prix un peu élevé: même si je conçois qu'il ya de l'investissement dans les installations, qu'il ya la location du terrain, l'assurance,l'essence du véhicule,etc...un petit croissant,café aurait était sympa, peut être en revenir à mon précédent point d'inviter plus de monde afin de faire un peu baisser la PAF.

 

voilà mon petit débriefing, j'ai apprécier cette journée et même si j’énumère des points négatifs, j'ai hâte de revenir jouer sur des parties de la BSO games où l'on send un investissement personnel et matériel que l'on aimerais voir plus souvent par de-chez-nous.

 

Merci BSO games

Link to comment
Share on other sites

Hello Flynn ! Ce fut un réel plaisir de retrouver la FAST, et de découvrir ses nouveaux membres ! Très heureux que cette première t'ai plu. Effectivement l'absence de 3G sur le site est asssez gênante... Pour le paiement CB il faudra que je repère une zone qui en dispose, et pour trouver le terrain je vais fournir un plan d'accès pour les prochaines fois. Concernant le café/croissant, c'est une excellente suggestion ; d'ailleurs en montant au terrain le matin, en faisant un pré-check de la journée, je me suis dit "ah j'aurai du penser à prévoir un thermos de café !"... C'est mis sur la liste pour la prochaine ;-) et en ce qui concerne le nombre de joueurs, on va clairement viser la soixantaine de joueurs. Merci pour ce feed-back ;-)

Link to comment
Share on other sites

Pour moi super journée ! La pluie a rajouté du piquant au scénar et de la boue sur mes chaussures. Premiere vraie partie pour moi et clairement l'envie de recommencer des que possible ! Bonne ambiance sur le terrain (en plus on a gagné ;) ). On a bien vu que vous avez mis du temps du talent et du coeur à monter tout ça. Un seul petit bémol si il fallait en trouver un, de notre côté on à pas eu les objectifs du matin. D'ailleurs, prochain investissement : une radio ! A +++

Link to comment
Share on other sites

Salut Defray, je suis content que tu aies apprécié cette journée milsim, malgré les moments sans échange de tirs, de crapahutage sans forcément trouver d'adversaire... Bref des éléments qui peuvent se révéler frustrants pour une première fois ^^ d'ailleurs, toi qui a vécu la journée test, qui était clairement plus orientée détente, tu as préféré laquelle des deux ? :)

Link to comment
Share on other sites

Bien bien bien... voici mon feedback côté bleu (OTAN)  pour cette journée.

La journée commence mal... après les désistements successifs de Speedshoot et rital la veille, Lukawa se désiste à son tour le matin même... PDT_Armataz_02_40  je me retrouve donc tout seul comme un con dans la voiture...  :roll: La panzer c'est vraiment plus ce que c'était... :P

J'avoue pendant quelques secondes avoir hésité à retourner me coucher, mais bon c'est pas le genre de la maison, l'orga comptait sur nous et nous étions encore un petit groupe de motivés.

J'embarque donc Kriss à lingostière, rejoint par darckman, sofos, Cuicui et Tool. Sparrow, batista et redblood nous attendaient à collongues, et ont arrivent pil poil à 9H25 sur le terrain (ouf on est à l'heure) accueilli par un Strike tout pimpant !  :mrgreen:

Sofos faisant photographe, on se retrouve donc un petit groupe de 8 unités remontés à bloc. En attendant çà m'a bien fait plaisir de te revoir après toutes ces années d’absence, la prochaine fois çà sera avec une réplique à la main !  :twisted:

Prépa, brieffing et insertion par véhicule.

Notre première mission, consiste à poser deux brouilleurs au pieds de pylônes électriques de part et d'autre du terrain.

En passant en voiture, on aperçoit le groupe ennemi !  :shock:  oulà, ils m'ont l'air bien nombreux les loustics, on en compte 14, çà promet.  :mrgreen:

On est déposé en bordure d'un ruisseau avec une impressionnante couverture "tacticool" de la part de Redblood !  :lol:  

On se pose, rapide concertation et on s'apprête à partir, lorsque le QG nous confie une mission "préliminaire". On doit poser une caisse entre les deux positions des pylônes sur une zone particulière dégagé et exposé avant de poser les brouilleurs.

Ok, c'est partit ! En tant que chef de groupe, j'ouvre la marche, on longe le ruisseau un moment, on traverse des pistes tout en guettant un véhicule ennemi, bonne progression du groupe, même si l'on ne rencontre aucun ennemi, la pression est palpable, on s'attend à tomber dans une embuscade d'un instant à l'autre.

On maintient un bon rythme de progression, on arrive enfin sur le périmètre ou poser la caisse. Après plusieurs essais infructueux à la radio, Cuicui devient notre relai satellite en contactant le QG... par SMS !  :mrgreen:

Première mission validée ! On aperçoit un véhicule dropper des ennemis en contrebas de notre position.

On perds par de temps et on repart, Tool passe en éclaireur. On arrive à proximité du premier pylône, lorsque ce dernier nous prévient qu'un important groupe de tango se trouvent dans le périmètre du pylône. On s'arrête donc une cinquantaine de mètre avant sa position et l'on décide de l'envoyer au charbon poser le brouilleur en mode rush. De notre côté on se tient prêt à rusher à travers champs pour rejoindre le second pylone dès son signal de pose du brouilleur. Nous pensions qu'il y avait un second groupe d'ennemi sur nos pas, d'ou l'idée de couper au plus court à travers champs, mais nous avons apprit par la suite qu'il n'en était rien, on aurait pût finalement rebrousser chemin paisiblement sans être inquiéter... mais bon çà nous aura fait griller quelques calories.  :mrgreen:

Tool pose le brouilleur les ennemis le voit, mais le Monsieur est rapide, pif pof paf, c'est placer, antenne déployer et brouilleur activé !

A son signal radio on quitte notre couvert, et on fonce à travers champs, hors de portée des répliques ennemies. Ces derniers ont d'ailleurs eu un long moment d'hésitation lorsqu'ils nous on vu détaler comme des lapins, ils n'ont compris que plus tard qu'un petit coquin avait déjà placé le brouilleur au pylône.  :twisted:

On arrive à bout de souffle à l'abri du bois de l'autre côté des champs. Sans perdre de temps on gravi la colline ou se trouve le second pylône. Aucun signe de présence ennemi, on est rejoint par tool qui crache ses poumons et on place le brouilleur, on se déploie en protection du périmètre et on rend compte au QG. On nous demande de maintenir nos positions. On s'attend à une déferlante ennemi... qui ne viendra jamais. On temporise, on souffle un peu et on reçoit l'ordre de quitter le périmètre et de rejoindre le point Alpha.

C'est repartit, on ballade un peu sur la crête de la colline, on longe le colombier, on vois des ennemis en contrebas, on fait profil bas, ils ne semblent pas nous avoir vu. On dépasse le point Alpha par la forêt et l'on revient par l'arrière de la position, ce que nous redoutions se confirme, l'ennemi est bien présent dans les bosquets du point Alpha, ils nous cherchent et nous attendent. On avance doucement, on s'immobilise et on attends qu'ils se rapprochent. Il ne faut pas trainer pour prendre le point, si le deuxième groupe arrive nous serons en infériorité numérique et çà va compliquer les choses.

La colonne se fige, j'informe par radio en chuchotant qu'un ennemi se rapproche dangereusement de ma position, le contact semble imminent, je demande à tout le monde par radio de se tenir prêt...

Je pose mon dot sur le torse de l'ennemi en patrouille, et j'appuie pour la première fois de la journée sur la détente de ma toute nouvelle AK... et là.... c'est le drame !!!  :shock:

put$^*ù!=) de réplique de ù$^*;,=ù  !!!! aucune bille ne sort, juste un bruit étouffé, c'est pas possible !!! je réessaye, rien un foutu bourrage !!! l'ennemi fini par me repérer, je sors le glock en désespoir de cause et fonce vers lui en me faisant couper en deux. Darckman à le même problème sur sa minimi, le reste des ennemis arrivent dans notre dos, on se fait trucider jusqu'au dernier.  :(

Je me met sur le côté avec le chasuble fluo en pestant comme un beau diable sur ma réplique, assistant impuissant à l’anéantissement de notre groupe. Fin de la matinée, pause déjeuner.

On se perd un peu en rentrant à notre camps, quelques km de bonus après on arrive enfin au camps de base pour manger.

Le rosé bien frais et fruité de Darckman me remonte le moral. Bon on à quand même accomplie royalement la première mission, çà compense un peu notre débâcle sur la fin de la seconde.  :mrgreen:

Retrait de la brindille XXL qui avait obstrué mon bloc hop up, test de tir, tout semble aller au mieux, pas de séquelle, ouf.

On se repose un peu en attendant la reprise du jeu. L'orga vient à notre rencontre pour le second briefing.

Nous allons devoir cette fois ci empêcher l'ennemi de récupérer une caisse parachuter au nord du terrain ou du moins l'empêcher de l'extraire. Vu la distance qui nous sépare du point de parachutage on abandonne très vite l'idée d'arriver avant l'ennemi qui part plus près et aider du véhicule.

Histoire de nous achever, il se met à tomber des trombes d'eau !  :mrgreen:

On part malgré tout le long de la route pour se rapprocher de la position du largage et essayons de déterminer par ou l'ennemi va passer pour atteindre son point d'extraction qui nous est inconnu.

On s'installe à la croisée des chemins ou il est le plus probable qu'ils passent. On aperçoit le véhicule sous bonne escorte. qui vient dans notre direction.  héhé, on à vu juste on se prépare à l'embuscade, lorsque les fourbes bifurquent sur une piste à une centaine de mètres de notre position !

Merde ! on part à travers bois pour retomber sur le convoi... pas simple... terrain dénivelé, glissant et boueux, on fini malgré tout à les rejoindre, ils sont en train d'arriver à une grande tente militaire, on les accroche, on en sort un, puis deux ! inévitablement le problème de joueurs derrière le véhicule nous empêche de les atteindre, les consignes étant de ne pas tirer en direction du véhicule, idem lorsqu'ils arrivent à proximité de la tente, le véhicule est quasiment collé à cette dernière, impossible d'allumer les gars qui en sortent pour poser leur colis dans la tente. Mais c'est pas grave, on leur met grave la pression, malgré leur supériorité numérique, on les déciment petit à petit, le secteur est balayé non sans perte de notre côté, il n'en reste que trois ou quatre dans la tente. L'un d'entre eux tente une sortie de mon côté, bim, tir croisé de red et moi même, et un chasuble fluo de plus. Pareil de l'autre côté, ils semblent bien coincé, j'entends dans mon dos, que certains ennemis sont aller respawner dans leur camps de base, il faut en terminer, je sors à découvert pour tenter une incursion dans la tente, au même moment un ennemi fait une sortie suicidaire, on s'auto kill. Je m'aperçois alors que j'étais apparemment le dernier OTAN en vie... fin de partie.

La pluie s'est arrêté. On rencontre enfin nos ennemis du jour, on discute, ambiance détendu et bon esprit, chacun à eu son lot de victoire et défaite, c'est cool. On sympathise plus particulièrement avec les gars de la FAST, il s'avère que j'en connais deux, l'un par la boutique et l'autre étant venu des années auparavant à l'une de nos parties.

On taille la bavette, rejoint par nos orgas fétiches, j'ai nommé Strike et sa douce Blood.  8)

On est remmené à notre camps de base dans la Strike mobile, on claque le bécot à tout le monde et retour casa pour un pti bain bien mérité.

Voilou, une journée bien sympathique !

En synthèse voici mon bilan de la journée :

Les +

+ Bien que réduit, un bon groupe, qui sera rester solidaire et combatif jusqu'au bout !  PDT_Armataz_07  Panzer Spirit Powaa !  PDT_Armataz_07
+ des ennemis sympathique, bon esprit et fairplay, j'ai bien eu un doute sur un gars à un moment donné, mais bon, çà reste un doute et inhérent à toutes parties de toute manière.
+ L'utilisation d'un véhicule qui apporte du piment au jeu. Et quel véhicule, félicitation pour ta belle acquisition Strike !  PDT_Armataz_07
+ Une orga bien encadré, mais venant de Strike, le contraire m'aurait étonné, même avec la mission préliminaire, tout était bien pensé et préparer.  :mrgreen:   :wink:
+ Des installations et aménagements du site appréciable, on sent qu'il y a du boulot derrière !  8)
+ Quasiment pas de temps mort, et de toute manière les petites attentes, nous aurons permis de souffler un peu, on va pas se plaindre...  :mrgreen:
+ ce n'est pas le terrain le plus physique que je connaisse (ma palme restant à celui du lac et du col de braus), mais celui ci vient juste derrière, terrain vaste et varié, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il décrasse les articulations !  :mrgreen: Les nombreuses pistes et sentier son appréciables, çà créer avec les lignes à hautes tension des repères visuel sur le field. Même si çà représente du taff, de nombreux aménagements sont envisageable augmentant encore le potentiel du site !
+ Je vois bien une nocturne sur ce terrain avec des véhicules qui patrouillent, des projo aux abords des tentes, ect, spectacle sons et lumières quoi !  8)


Les -

- c'est pas la porte à côté, avec une route assez sinueuse
- la topo du terrain est cassé avec en plein milieu le gite et sa zone non jouable, c'est dommage, çà oblige forcément de le contourner. Idem pour les clôtures et champs découverts, qui gâchent un peu la jouabilité et progression de certaines zones.
- le système de respawn choisi pour cette journée. Une fois touché au torse ou tête (même blessé à un membre, les billes suivantes t'achever rapidement) et le chasuble fluo sortit, il était utopique d'espérer une remise en jeu. Nous étions censé être rapatrié par véhicule à notre camps de base pour ensuite être remmené sur le field. Sur le papier çà semblait sympa, mais sur le terrain impossible à réaliser. Strike ne pouvait pas être au four et au moulin, il aurait fallut plus d'orgas et plus de véhicules pour gérer efficacement ce système de respawn, mais une telle logistique, n'aurait pas été justifié vu le peu de joueurs présents (22 il me semble). Sans parler du temps nécessaire pour récupérer les morts, faire l'aller retour, le temps que les morts soient remmené en renfort l'action en cours était terminé.
Du coups, dans la journée, personne de notre groupe en tout cas, n'aura pût bénéficier de ce système de respawn et la blessure étant souvent synonyme de mort rapide et définitive...  :mrgreen:



Voilou, merci à Strike et Blood pour l'orga, merci à tout les potos présents avec qui c'est toujours un plaisir de jouer, merci à nos adversaires du jour qui nous aurons bien fait cavaler, et pas merci au ciel qui nous à pissé dessus l'après midi !  :mrgreen:

Vous m'avez lu jusqu'ici ? félicitations, moi j'en ai mal au doigts d'écrire !  :P

Link to comment
Share on other sites

Wow ! Merci pour ce super récit bien immersif !! :) en ce qui concerne le respawn, il ne pouvait intervenir qu'au départ de la mission suivante, il n'était donc pas prévu que les outs puissent revenir sur l'action en cours. C'est pour cette raison qu'il n'y avait pas d'urgence à être rapatrié au camp. Mais on pourrait certainement éviter aux gars de la marche gratuite en mettant en place un petit VL neutre pour les ramener au camp, ce qui n'entraînerait pas une mobilisation du 4x4. On va y penser pour les prochaines journées  ^^ en ce qui concerne la zone non-jouable, c'est vrai que c'est un peu gênant, je vais essayer de trouver un moyen de l'intégrer dans le jeu, pour éviter la séparation de la zone de jeu que tu évoques.

ça m'a fait plaisir de vous voir après tout ce temps... j'ai vraiment apprécié votre ténacité malgré le mauvais temps qui nous a surpris, d'autant qu'en tant que FS vous n'aviez pas le rôle le plus facile. D'ailleurs grâce à cette énergie les combats de fin de journée furent proprement épiques. La suite se présentera bientôt, j'espère vous y retrouver ;)

Link to comment
Share on other sites

Salut Defray, je suis content que tu aies apprécié cette journée milsim, malgré les moments sans échange de tirs, de crapahutage sans forcément trouver d'adversaire... Bref des éléments qui peuvent se révéler frustrants pour une première fois ^^ d'ailleurs, toi qui a vécu la journée test, qui était clairement plus orientée détente, tu as préféré laquelle des deux ? :)

 

sans hésiter la deuxième, d'une part parce qu'on était plus nombreux, et d'autre part parce que c'était plus immersif!

 

Ca m'a pas dérrangé de crapahuter sans trouver d'adversaire , au contraire: quand tu fini par voir quelque chose bouger dans les buissons après deux heures t'as juste envie de l'avoiner (dans le respect des conventions de genève, évidement :D ) d'ailleurs merci aux gars de la fast qui ont mis l'ambiance.

par contre je suis obligé de changer de pseudo. j'arrive pas a l'adopter, je retourne a "defray" puisque je me le traine depuis mes 16 ans, pas de raison que ca change.

 

Voilou voilou! maintenant j'attend la prochaine avec impatience :)  

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part ce fut une excellente journée, pour mes acolytes aussi, on est reparti le sourire aux lèvres complètement crevé !

Le terrain était superbe, avec tout ce qu’il fallait pour se faire plaisir, l’accueil et l’orga était tout  simplement au top, un grand respect à vous deux

Pour la suite vous pouvez accueillir largement plus de personnes, vous assurez suffisamment

En tant que Team Leader, j’espère avoir été à la hauteur si des personnes ici ont des retours faites m’en part, j’avais un peu la pression car c’est jamais évident de gérer des gens que l’on voit pour la première fois, mais tout le monde était sur la même longueur d’onde avec la même volonté motivante, ça m’a facilité la tâche donc merci à vous, la réussite des missions viens de là

J’ai juste un petit regret (orgueilleux j’avoue) c’est au sujet de la première mission du matin, à la lecture de la fiche mission et de la carte, les relais 1 et 2 n’était pas vraiment signalés comme étant à nous membres Red Star, nous devions nous rendre sur la zone la terrasse et observé ce qui s’y passe. La Team FAST s’est rendu sur place en deux temps trois mouvements, et ont balayés la zone à la perfection. Je marchais sur des Œufs car d’une part en tant que team leader en jouant du role play j’avais peur pour ma peau je voulais pas être kidnappé alors je suis resté en retrait et d’autres part nous Red Star sommes mercenaires en perdition on squatte le coin on n’était pas vraiment chez nous

Donc sacré surprise d’apprendre ensuite que j’avais des relais radio lol

Mais si je savais que les relais radio étaient à nous, ma première décision en tant que chef aurait été de protéger nos infra structure, et donc nous serions montés sur les relais radio et ensuite on aurait fouillé la zone terrasse

Alors attention je ne me plains pas, j’explique juste le déroulement des choses et ma vision de jeu si j’avais ce détail en tête quand la FAST est montée

Nous avons ensuite laissé le QG et monté à 3 sur ALPHA pour garder la zone terrasse en vue et le pont qui enjambait la rivière, en guise de place forte, et j’allais garder un pax qui surveillait FOX

Lorsque que l’on a vu un groupe se diriger vers le Pylône, on ne savait pas ce qu’ils faisaient à ce moment là nous pensions qu’ils s’amusaient à éviter la FAST, c’est qu’après que nous avons décidé de fondre sur ce groupe en hauteur en espérant les pincer arrivé dans la forêt sur notre droite

Ensuite ils sont descendu sur ALPHA en traversant zone terrasse, nous n’y étions plus c’est con lol

Pour la suite ça été intense, mais on a été plutôt réactif je trouve

Le coup de la pluie c’était bien vu aussi :D il était prévu grand soleil et là Bam le nuage qui reste bien en place au dessus de nous, vous avez sortis les grands moyens

Pas de points négatifs me concernant que du bien <3

Après pour être constructif et avis qui n’engage que moi, le QG nous à pas servir à grand-chose, et faisait doublon avec le camp zone neutre

En tout cas jusqu’à la mission pour déposer le colis, à mon avis sans trop alourdir le programme, ça aurait été un bon objectif à accomplir que de nous faire installé cette grande tente dans la zone que tu prévoyais dès le début, on aurait eu un enjeux plus grand, et cela aurait forcé à avoir de la rigueur sur la répartition des effectifs et l’utilisation du véhicule

Ensuite concernant l’accueil du matin c’était top, mais perso j’ai presque eu peur d’être arrivé à une partie d’airsoft classique, pour l’immersion je pense que ça enlève de la pression, c’est surement voulu je comprends

Car ayant participé à la plume blanche le contact proche d’un village de nuit en nous expliquant que la zone craint trop, tout de suite on s’est senti persécuté on est parti en courant comme des dingues à tel point que nous étions parti trop loin et on en a chié grave pour  contourner le village

Ce même shéma pour cette journée aurait été au top ! faire le passage chrony dans un endroit annexe et être déposé en groupe avec le Snatch ça aurait été de la balle

Mais voilà je veux pas bruler les étapes je sais ce que c’est d’organiser des OP et on sait jamais si les participants sauront être réceptifs à ce genre de mise en place, donc on monte en gamme progressivement

 

En tout cas moi je signe pour la prochaine, on viens de loin, alors je voterais pour une OP sur 48h histoire d’amortir le voyage J

Link to comment
Share on other sites

Merci Six et Cams pour votre enthousiasme, ça fait plaisir ;)

 

Merci Djiti pour ce feedback :) Merci pour tes compliments, c'est cool que tu aies apprécié cette journée. 

 

Pour ce qui est du briefing pour la première mission, tu as raison, je n'ai pas présenté spécifiquement les points relais comme étant un point d'intérêt particulier et c'est une erreur de ma part. J'ai fait une carte commune pour les deux camps, sans me rendre compte que si je ne désignais pas ces points pendant votre briefing vous ne pourriez pas savoir que ces points étaient importants pour vous. J'aurai pu les mentionner sur la carte sans pour autant vous demander de les surveiller spécifiquement. Je vais garder ça en mémoire pour la suite.

 

Pour ce qui est de l'utilisation simultanée d'un camp d'accueil et d'un camp de base, voici le parti-pris qui nous a amené à ce choix : le camp d'accueil est hors jeu (une sorte de zone neutre) et que le camp de base (avec la tente militaire) est un camp en jeu. Cela permet de séparer très clairement les joueurs outs des joueurs en jeu. Dans une OP pur milsim, pas de respawn, donc pas besoin de zone neutre, mais là il en faut une, et c'est le rôle du camp d'accueil.

 

Comme tu l'as compris, l'accueil "encadré" est voulu. En fait, nous avons voulu créer avec ces journées SR.OPS un mode de jeu intermédiaire, qui permette à des joueurs qui ne connaissent pas (ou pas beaucoup) le milsim de découvrir ce mode de jeu "en douceur". Pour aller dans ce sens, le staff joue un peu le même role que dans les parties classiques, et accompagne les joueurs lors de l'arrivée sur le terrain et de la mise en jeu pour la première mission. Et après le staff se détache un peu de la gestion des joueurs. Mais c'est vrai que l'immersion est beaucoup moins brutale que pour la Plume, et que pour des purs milsimeurs la première impression est surement déstabilisante ;)

 

En tous cas, cette première a été pour nous une expérience très enrichissante : nous avons pu analyser la pertinence (ou non) de certains choix, mieux évaluer l'intérêt et le potentiel des différentes zones de jeu, comprendre comment les joueurs se positionnaient au sein de ce mode de jeu. Nous allons tenir compte de toutes vos remarques pour que la prochaine soit encore mieux ! Merci à tous, encore une fois, pour votre participation et votre bonne humeur. Nous vous posterons très vite les prochaines dates :)

Link to comment
Share on other sites

De rien, c'est avec beaucoup de plaisir que nous montons ces journées !   :)

 

En ce qui concerne la durée, les SR.OPS ne dureront pas plus d'une journée. Par contre, on va remettre en service les OP milsim RPRC (RolePlay Raid Commando), qui sont conçues pour durer du samedi matin au dimanche, incluant du jeu non-stop y compris la nuit ! Toutes les infos ici : https://www.bsogames.com/index.php?/forum/3-roleplay-raid-commando/

Link to comment
Share on other sites

  • Strike changed the title to SR.OPS #1 - PLAY BALL /// 27/09/2015 /// HAVOC - Feedback
  • 4 years later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...